Wiki Okami
Advertisement


Sakuya Icône.png
« Amaterasu le moment est venu. Jamais nous n'avons eu autant besoin de toi. Que ta lumière divine purifie ce monde souillé par le mal ! Laisse tes rayons de soleil nous guider vers l'espoir !  »

— Sakuya à Amaterasu.

Sakuya est un esprit des forêts habitant dans l'arbre de Konohana, c'est elle qui a ressuscité Amaterasu lors du retour d'Orochi[1].

Description[]

Sakuya est un esprit qui a toujours essayé de préserver l'équilibre naturel du monde. Son espérance de vie et sa puissance sont étroitement liées aux Arbres Gardiens, qui sont comme des projections d'elle-même à travers tout le Nippon. Elle est jeune quand il est jeune, faible quand il est faible, en bonne santé quand il est fort…

À chaque fois qu'un arbre gardien est ranimé, elle fait éclore un fruit contenant un trésor ou un objet. Elle change d'ailleurs de tenue en fonction de la puissance dont elle dispose  

Description de l'Artwork[]

L'esprit de la forêt ayant élu domicile dans l'Arbre sacré "Konohana". Sakuya a toujours préservé l'équilibre de la nature. Cependant, comme la foi des gens a diminué, alors ses pouvoirs ont également diminué. Afin de combattre Orochi, Sakuya a utilisé le peu de pouvoir qui lui restait pour donner vie à l'âme d'Amaterasu sur la terre mortelle.

Apparence & Personnalité[]

Sakuya est une jeune femme portant de longs cheveux noirs, et qui est entourée de fumée violette. Dans sa tenue vestimentaire on retrouve de nombreux symboles rappelant le cerisier comme la couleur de ses vêtements, sa coiffe possédant la même forme que les arbres gardiens et la forme de ses vêtements faisant penser à une sorte de pêche, fruit que produit Konohana lorsque l'on ramène les arbres gardiens à la vie. Lorsque l'on commence le jeu, elle est vêtue d'un kimono rose aux longues manches, et en guise de haut un corset rouge noué de cordes blanches surmonté de feuilles vertes. Son décolleté rappelle encore une fois le fameux fruit que produit Konohana. Sous cette forme, on ne voit pas les pieds de l'esprit des forêts qui disparaissent dans une sorte de brume. Après que Konohana ait été ravivé, Sakuya ne porte alors qu'un bandeau de feuilles, toujours le même que sur son kimono, une jupe et des bottines roses. Elle possède toujours la même coiffe ressemblant à Konohana et la brume violette autour d'elle ne masque plus ses pieds et l'entoure simplement.

Sakuya est une jeune femme pleine de douceur et de bonne volonté. Elle n'a qu'un objectif, protéger le Nippon. Elle apprécie et respecte énormément Amaterasu ainsi que Chibiterasu.

Habilités[]

En tant qu'esprit, Sakuya possède certains dons et capacités qui lui sont bien propres. Faisant partie du monde céleste, elle est invisible aux yeux de bon nombre d'humains et semble restée éternellement jeune. Elle est capable de rester en lévitation dans les airs et peut se téléporter à sa guise à travers tout le Nippon en apparaissant et disparaissant dans un nuage de lumière rose.

Liée aux arbres gardiens, au plus ces derniers sont forts, au plus la puissance de Sakuya augmente. Lorsqu'ils sont refleuris, les arbres - et donc Sakuya - sont capables de chasser et détruire les zones de ténèbres, redonnant sa beauté d'antan aux régions du Nippon. Pour chaque arbre refleuri, Sakuya peut faire apparaître un énorme fruit sur Konohana contenant un trésor quelconque.

Sakuya est également capable d'invoquer certains kamis ou objets associés comme Vengeance Divine, l'arme d'Amaterasu. Elle a d'ailleurs été en capacité de ressusciter la déesse endormie grâce à ce miroir.

Histoire[]

L'arbre de Konahana a été planté à Kamiki par les soeurs Shakuyaku et Botan cent ans auparavant. À cette époque, Sakuya n'était qu'une petite fille tout comme l'arbre n'était qu'une jeune pousse. Elle en devint la gardienne et décida de veiller sur lui. Cependant trop jeune pour affronter Orochi et protéger les villageois du dragon, elle ne pouvait chaque année qu'assister au sinistre festival sans pouvoir rien faire jusqu'au jour où Izanagi tua le démon.

Bien des années après la première défaite d'Orochi, elle grandit en âge et beauté. Isshaku l'artiste itinérant réalisa son portrait. Plus tard, Sakuya accueillit Issun le petit-fils de ce dernier à Kamiki. Au commencement, quand Orochi fût libéré de sa prison, Sakuya fût la seule à échapper aux Ténèbres avec Issun qui faisait la sieste dans son kimono[2] et finit par chatouiller la jeune femme en bougeant[3]. Cependant très affaiblie et sur le point de mourir puisque Konohana se retrouva desséchée, elle rassembla ce qu'il lui restait de pouvoirs pour atteindre le seul espoir de sauver le monde. Elle plaça la Vengeance Divine, le miroir sacré, sur le dos de la statue de Shiranui du village et elle ressuscita Amaterasu, déesse du soleil[1]. Elle put également faire pousser un fruit contenant l'âme des habitants du village sur une branche de l'arbre[4]. Elle envoya Amaterasu et Issun chercher la technique Lame Lumière à l'intérieur de l'arbre dans la grotte d'Inazagi. De cette manière Amaterasu put restaurer les habitants du village. Elle donna au duo la mission de réanimer les autres arbres gardiens qui eux aussi ont été victimes de la nuisance d'Orochi.

OkamiDen[]

Alors que Chibiterasu est à la recherche d'un nouveau partenaire pour découvrir le Nippon, lui et Issun découvrent dans le village de Kamiki une petite fille en train de pleurer. Alors qu'ils commencent à s'approcher d'elle, Kuni, le fils de Susano et Kushinada s'interposent entre eux pour demander à la demoiselle ce qu'il lui arrive. Cette dernière déclare alors que des démons ont volé le miroir de sa mère auquel elle tient tant. Après un long moment d'hésitation, Kuni décide finalement de s'allier à Chibiterasu pour récupérer le miroir de la fillette.

Après moult péripéties dans la Vallée d'Hanasaki, Kuni et Chibiterasu retrouvent finalement le miroir qui est hélas casser. Lorsque le jeune garçon remet l'objet à la jeune fille, il se confond en excuses, avant de se rendre compte que le jeune Kami vient de le réparer grâce à la technique de la Renaissance. Reconnaissante, la fillette récupère son miroir avant de se transformer bien rapidement en Sakuya, l'esprit de la flore. Cette dernière déclare alors qu'il s'agissait d'un test pour évaluer les capacités de Chibiterasu et elle leur demande de la rejoindre aux pieds de Konohana. L'esprit leur explique alors que le Nippon est une fois de plus envahi par les ténèbres et qu'elle se retrouve énormément affaibli. Elle leur dit également que les forces semblent venir de la Péninsule de Ryoshima et leur demande de refleurir chaque Arbre Gardien qu'ils croiseront.

Origines[]

Dans le shintoïsme, Konohana Sakuya-Hime est la déesse de la floraison. Elle est la fille d'Ouyamatsumi et l'épouse de Ninigi. Son époux l'accusa d'infidélité quand elle tomba enceinte. Il l'enferma dans une hutte en feu. Elle jura qu'elle ne sera pas brûlée si elle avait été fidèle. Elle en sortit indemne. Elle accoucha par la suite du premier empereur du Japon.

Galerie[]

Détails supplémentaires[]

  • On ignore si Sakuya se souvient d'avoir vu Amaterasu et Issun dans le passé à l'époque où elle était petite. Dans l'hypothèse où elle s'en souviendrait cela pourrait expliquer pourquoi elle laisse le destin d'Issun entre les pattes d'Amaterasu.
  • Les fesses dénudées de Sakuya ont probablement élevé le Pegi du jeu à 12+.


Références[]

  1. 1,0 et 1,1 "Il ne me reste plus beaucoup de temps à vivre dans ce monde. Amaterasu, le moment est venu. Jamais nous n'avons eu autant besoin de toi. Que ta lumière divine purifie ce monde souillé par le mal ! Laisse tes rayons de soleil nous guider vers l'espoir !" - Sakuya.
  2. "Faisais-tu encore la sieste dans mes vêtements, petite puce ?" - Sakuya à Issun.
  3. "Qu'est ce que... ? Quelque chose me chatouille à l'intérieur de mon kimono ?" - Sakuya
  4. "Ô grande déesse Amaterasu... J'ai utilisé tout mon pouvoir pour protéger le village de Kamiki. Les esprits des villageois sont enfermés dans ce fruit. Fais-le tomber et le village renaîtra !" - Sakuya à Amaterasu.
Advertisement